(Photo by PRAKASH MATHEMA / AFP)

Lors de la Private Notice Question de ce mardi 27 juillet, le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, a soutenu que le laboratoire Jansen, fabricant des vaccins Johnson & Johnson, réalise actuellement des essais cliniques afin d’évaluer si lesdits vaccins peuvent être administrés à des personnes âgées de 12 à 17 ans dans un premier temps, puis à des personnes âgées de 3 à 11 ans.

Le ministre dit suivre de près cette question et précise qu’une décision sera prise en fonction des résultats et des recommandations du fabricant.

En effet, à l’heure actuelle, les enfants âgés de 12 à 17 ans ne peuvent recevoir que les vaccins Pfizer BioNTech.

Le ministère de la Santé attend d’ailleurs la livraison de 124 501 doses du vaccin Pfizer BioNTech de la part de l’Union africaine et de l’installation COVAX.

« Mon ministère a demandé à l’Organisation mondiale de la Santé d’approcher le mécanisme COVAX afin d’envisager la fourniture de 140 000 doses de vaccins Pfizer à la place de l’allocation pour d’autres doses de vaccins », a affirmé le ministre.

Kailesh Jagutpal souligne ainsi que le vaccin Pfizer sera utilisé pour vacciner les adolescents âgés de 12 à 17 ans. Toutefois, il a soutenu être toujours en attente d’une confirmation des dates de livraison de ces vaccins.

Par ailleurs le ministre de la Santé a indiqué que 1153 cas d’Adverse Event Following Immunization (AEFI) à la suite de vaccinations ont été signalés à ce jour.