L’avocat Kailash Trilochun s’invite à l’Angus Road Saga en expliquant les circonstances dans lesquelles il a accompagné le témoin vedette de toute cette affaire, Anil Nemchand, le Public Relations Officer de Bel-Air Sugar Estate, à l’ICAC en 2013 pour les besoins d’une déposition dans le cadre des allégations de corruption, entourant les acquisitions foncières du leader du MSM, Pravind Jugnauth.

« Pravind Jugnauth m’a présenté à Anil Nemchand en 2013 dans un bureau, à Ébène. C’est à ce moment-là que j’ai compris qu’il voulait que je représente l’employé de BASE. Je me souviens que j’avais demandé au leader du MSM de se retirer lorsque j’avais compris que ce témoin devait déposer dans une enquête dans laquelle Pravind Jugnauth était pointé… Par éthique professionnelle, je ne pouvais pas auditionner Nemchand en présence de Pravind Jugnauth et j’ai demandé qu’on nous laisse discuter seuls. J’ai par la suite assisté le monsieur de BASE à l’ICAC. Je ne peux tout vous dévoiler en raison des Privileged Information entre avocat et client, mais la déposition de Nemchand devait couvrir l’aspect du paiement de l’ordre de Rs 20 millions et dans lequel Alan Govinden était impliqué. »