Séance normale à l’Assemblée nationale avec le Conseil des ministres de vendredi dernier décidant de ne pas inclure à l’agenda de ce mardi les Estimates of Supplementary Expenditure (2017-18) et circulant en première lecture The Finance (Miscellaneous Provisions) Bill. Les travaux parlementaires verront uniquement le bouclage des débats et le vote de l’Anti-Money Laundering and Combatting the Financing of Terrorism (Miscellaneous Provisions) Bill.

Les “Parliamentary Questions” seront à l’agenda des travaux parlementaires avec notamment la tranche consacrée au Prime Minister’s Question dominée par la saisie de 95 kg de cocaïne il y a un an, soit 10 juillet 2019, dans une tractopelle de la compagnie Scomat rentrée au pays en compagnie du premier Urbos 100 de Metro Express Ltd, le Mauricio. Quatre interpellations sur le sujet sont inscrites à l’ordre du jour, soit des députés Farhad Aumeer (PTr), Salim Abbas Mamode (PMSD), Adil Ameer Meea (MMM) et Mahend Gungaparsad (PTr). Tous veulent savoir du Premier ministre Pravind Jugnauth ce qu’il est advenu de cette enquête en termes d’avancée, d’arrestations ou encore si la collaboration des pays étrangers a été sollicitée.

Le Leader of the House aura aussi droit à des interpellations, notamment du député Abbas Mamode sur la Traffic Branch et le nombre de policiers au sein de ce département de la force policière. Il sera aussi question du National Security Service avec le député Patrick Assirvaden (PTr) tentant de savoir du Premier ministre le modus operandi déployé par cette unité de renseignements pour les besoins de surveillance et s’il y a eu des changements dernièrement. Des éléments de réponse sont aussi attendus sur le rapport de l’Electoral Boundaries Commission qui était attendu l’année dernière. Kushal Lobine (PMSD) interpellera le Premier ministre sur ce dossier et tentera de connaître ses intentions sur le plan du redécoupage électoral et si le rapport de l’EBC sera présenté à l’Assemblée nationale.

À l’heure des PQ adressées aux ministres, Farhad Aumeer (PTr) interpellera le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal sur l’aspect “preparedness” des autorités sanitaires mauriciennes en cas d’un éventuel vaccin contre le coronavirus, si le gouvernement a déjà réservé des fonds et a déjà pris contact avec les laboratoires et compagnies pharmaceutiques sur le plan international. La députée Joanna Bérenger (MMM) s’intéresse au cas d’agression sexuelle de la fillette de trois ans de Cité Anoska et s’adressera à la ministre de l’Égalité des genres et du Bien-être de la famille, Kalpana Koonjoo-Shah. Elle tient à savoir si une assistance a été accordée par le ministère à la famille de la victime. Rajesh Bhagwan (MMM) aura ensuite plusieurs interpellations à l’intention du ministre des Finances, Renganaden Padayachy, notamment sur l’autorisation accordée par la Gambling Regulatory Authority au Mauritius Turf Club d’avoir recours aux maisons de jeux comme sponsors, le dossier auprès de la Development Bank of Mauritius du projet de clinique privée du conseiller du Premier ministre Zouberr Joomaye, la connexion SMS Pariaz-Mauritius Revenue Authority et sur Landscope Mauritius.

Pour sa part, Reza Uteem (MMM) tentera de connaître du ministre des Services financiers, Mahen Seeruttun, les montants payés aux consultants dont les services ont été retenus depuis 2014 pour assister le pays à se mettre en règle par rapport aux recommandations de la Financial Action Task Force. Alors qu’Eshan Juman (PTr) interpellera le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, sur le complexe sportif de Côte-d’Or et les frais qu’encourt la Mauritius Multi-Sports Infrastructure Ltd pour la maintenance et les activités sportives.