Le leader du PTr, Navin Ramgoolam, a qualifié hier soir « d’inacceptable » les attaques perpétrées par les forces israéliennes contre les Palestiniens à la mosquée al Aqsa, en particulier pendant le mois du Ramadan.

« Ces attaques sont contraires à toutes les normes humanitaires et aux lois sur les droits de l’homme. C’est une provocation inacceptable, et je la condamne dans les termes les plus forts. Le gouvernement mauricien devrait transmettre un message très fort au gouvernement israélien et aux Nations unies, leur demandant de mettre fin à ces attaques contre des Palestiniens innocents et d’empêcher toute nouvelle confiscation des terres », affirme Navin Ramgoolam.

Par ailleurs, le leader des Rouges demande au gouvernement d’abolir la récente nomination de Keeshorlal Gungah au poste de consul d’Israël et de couper immédiatement toutes les relations diplomatiques avec ce pays, tout comme son gouvernement l’avait fait, dit-il. « Nous prions pour le prompt rétablissement des blessés et réitérons notre soutien au peuple palestinien », a conclu Navin Ramgoolam.