- Publicité -

Budget 22/23 : un prix à payer sur le long terme, prévient Navin Ramgoolam

Sur le long terme, il y aura un prix à payer, a prévenu Navin Ramgoolam, qui commentait le Budget 22/23, présenté mardi par le ministre Renganaden Padayachy.

- Publicité -

Soulignant « l’opacité des chiffres » énoncés, le leader du  PTr a estimé que ce Budget crée beaucoup d’illusions.

L’ancien Premier ministre a également soutenu qu’aucune stratégie économique ne soutient les mesures annoncées par le ministre des Finances. D’où le qualificatif de « Bidze miraz », retenu par Navin Ramgoolam.

En outre, les Rs 1 000 allouées aux travailleurs ne vont rien récompenser, a fait ressortir Navin Ramgoolam.

« Ce budget n’est pas pour et avec le peuple, mais pour certaines personnes proches » des dirigeants, a souligné Navin Ramgoolam.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour