L’ancien Premier ministre et leader du Parti Travailliste, Navin Ramgoolam, poursuit son traitement contre la contamination au Covid-19 à l’All India Institute of Medical Sciences (AIIMS à Delhi, depuis la fin de la semaine dernière. En parallèle, les dirigeants de parti multiplient les démarches en vue d’assurer le remboursement dans les meilleurs délais des fonds avancés par le gouvernement pour cette évacuation sanitaire vers la Grande-Péninsule.

Cette question devrait être évoquée ce jeudi lors de la réunion du bureau politique du Ptr. « Le mieux serait que nous puissions rembourser le gouvernement avant la rentrée parlementaire du 26 octobre », fait-on comprendre dans les milieux du parti.
Les frais de déplacement de Navin Ramgoolam à destination de l’Inde mercredi dernier s’élèvent à 120 000 dollars (Rs 5 millions). Le gouvernement a accepté d’encourir les frais après la signature par un proche du leader des rouges d’un Understanding pour garantir que le Ptr remboursera le gouvernement.

Le bureau politique du Ptr devrait également se pencher sur la cérémonie de dépôt de gerbes au Samadhi de feu Sir Seewoosagur Ramgoolam à 10h30 samedi prochain au Jardin des Pamplemousses à l’occasion du 121e anniversaire de la naissance du Père de la Nation.
Samedi dernier, des dirigeants du parti Travailliste ont participé à une cérémonie de dépôt de gerbes sur le lieu de crémation de sir Satcam Boolell, Cipaye Brûlé, Vallée des Prêtres.
Plusieurs sessions de prière sont organisées par les partisans du parti pour implorer le rétablissement rapide de Navin Ramgoolam, avec un groupe de prière animé par des partisans à Caroline demain après-midi.