Les habitants d’Agalega ont suivi, avec intérêt, le déplacement du Premier ministre, Pravind Jugnauth, à Rodrigues pour les célébrations des 18 ans de l’Autonomie et s’attendent maintenant que le chef du gouvernement leur rende enfin visite.

Voilà quelques-unes des nombreuses questions auxquelles les habitants voudraient obtenir des réponses du Premier ministre :

  • qui sera responsable de la future piste d’atterrissage et quel type de contrôle envisage-t-on ?
  • Quels sont les avions qui seront autorisés à y atterrir ?
  • Les habitants pourront-ils circuler librement à l’endroit de la nouvelle jetée ou prévoit-on une zone délimitée ?
  • Y aurait-il d’autres projets de construction qui seront entrepris par Afcons Infrastructure ?
  • Pourquoi la rénovation du service de santé réclamée à maintes reprises par les habitants ne s’est-elle pas concrétisée ?
  • Y aura-t-il des restrictions à l’avenir concernant les visiteurs étrangers dans l’île ?
  • Quelle est la stratégie du gouvernement pour donner de l’emploi aux jeunes ?
  • A-t-on envisagé un système de traitement de déchets et la mise en place d’un système de tout-à-l’égout, devenu urgent en raison de l’augmentation du nombre de personnes vivant aujourd’hui dans l’Île du Nord
  • Qui seront les bénéficiaires de la cinquantaine de maisonnettes qui seront construites bientôt par la NHDC ?
  • Que fera-t-on des dortoirs des ouvriers indiens et du bâtiment abritant le quartier général d’Afcons une fois que les travaux de construction seront achevés et que les travailleurs étrangers rentreront chez eux ?
  • Le gouvernement aurait-il un projet pour le développement économique de l’île ?
  • L’archipel sera-t-il toujours géré par l’Outer Islands Development Corporation ou par un nouvel organisme ?