Rishikesh Hurdoyal
  • La nomination de Rishikesh Hurdoyal en tant que Chairmman de la Mauritius Shipping Corporation fit des vagues
  • Le ministre Ganoo nomme Mr Biometric ID Card de Ramgoolam GM de la CNT

Rishikesh Hurdoyal, le frère du ministre de la Fonction publique, Vikram Hurdoyal, a été nommé lundi Chairman de la Mauritius Shipping Corporation Ltd (MSCL). Cette décision, qui a été prise la semaine dernière lors d’une réunion spéciale des actionnaires de la MSCL convoquée d’urgence, fait des vagues non seulement au sein de cette institution, mais dans divers milieux. Cette compagnie d’État est placée sous la tutelle du ministre de l’Économie bleue et de la Pêche, Sudheer Maudhoo. Pourtant, le frère du ministre Hurdoyal vient d’être éjecté du conseil d’administration de la SBM Bank, où il siégeait comme Independent Director depuis le mandat dernier. Son éjection faisait suite aux retombées de la Special Examination effectuée par la Banque de Maurice pour situer les responsabilités dans le cadre du Risky Exposure de Rs 1,6 milliard à NMC Healthcare de l’homme d’affaires indien, B.R. Shetty.

Avec ce poste de Chairman de la MSCL, Rishikesh Hurdoyal touchera des “fees” mensuels de Rs 54 450. Il bénéficiera aussi d’une “entertainment allowance” de Rs 10 125 par mois et aura aussi droit à une voiture avec chauffeur, une allocation pour 245 litres d’essence mensuellement et 25 % de son salaire comme “end of year gratuity”. Rishikesh Hurdoyal est très proche de l’Inner Circle du Premier ministre et leader du MSM, Pravind Jugnauth. Son nom figurait d’ailleurs parmi les agents électoraux de Moka/Quartier-Militaire pour les élections de décembre 2014. Une liste qui comprend entre autres Shamila Sonah-Ori Youshreen Choomka, Manvendra Singh (Sherry), Goolabchund Goburdhun, Rishikesh Hurdoyal ou encore Girish Nunkoo. Ces Electoral Agents de “Lakwizinn” allaient tous être récompensés pour le travail abattu et ont tous été nommés ou assument des postes de responsabilités depuis que le MSM est retourné au pouvoir en 2014.

Par ailleurs, Rao Ramah, le Mr Biometric ID Card de Navin Ramgoolam, a trouvé faveur aux yeux du ministre Alan Ganoo. Il a été nommé General Manager de la Compagnie Nationale de Transport (CNT). Il s’agit de l’ancien Project Director du Mauritius National Identity Card Scheme et proche collaborateur de l’ancien Premier ministre et leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam entre 2010 et 2014. Ce choix du ministre du Transport et du Metro, Alan Ganoo, a bénéficié de l’approbation de Lakwizinn du PMO.  Rao Ramah remplace ainsi Hoolass Lochee dont le contrat n’a pas été renouvelé la semaine dernière. Le nouveau nominé politique à la CNT occupe son poste depuis le 24 août.