La nominée politique du MSM comme General Manager du Mauritius Standards Bureau, Sandhyah Boygah, touche Rs 165 060 mensuellement. C’est ce qu’indique le document attestant le package salarial de l’ancienne Private Parliamentary Secretary, nommée récemment à la tête de cette institution centrale dans la vérification de la qualité de nombreux produits sur le marché mauricien, dont les divers matériaux de construction.

Cette récompense politique de “lakwizinn” du PMO avait suscité la controverse, car Sandhya Boygah avait été choisie au détriment de Rashida Nanhuck, qui assurait l’intérim au poste de Chief Executive Office du MSB.

En réponse à l’interpellation du député du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) Kushal Lobine, l’on apprend que ce package salarial mensuel comprend, entre autres, Rs 31 500 comme “car allowance”, Rs 12 740 comme “petrol allowance” ou encore Rs 8 820 comme “drivers allowance”.

Elle perçoit également une “telephone allowance” de Rs 2 000. Sandhya Boygah a aussi droit à un emprunt de plus de Rs 1 million pour s’acquérir une voiture de 2 000 CC. À noter que Rashida Nanchuck avait pris sa retraite du MSB après cette nomination.