- Publicité -

L’Alliance de l’Espoir condamne la « volte-face du Commissaire électoral »

- Publicité -

Paul Bérenger, leader du MMM, a dénoncé la « volte-face totale » du Commissaire électoral, Irfan Rahman, à la suite des demandes de Recount pour les circonscriptions No 1 et No 15.

Le leader des mauves a relevé que le Commissaire électoral aurait refusé de se présenter en cour afin d’éclaircir les choses. A cet effet, l’Alliance de L’Espoir réclame la démission du Commissaire électoral.

Cependant, Paul Bérenger estime que le Recount a permis de constater que 73 bulletins auraient “disparu dans la nature”.

« Ce n’est que le sommet de l’iceberg. La confiance du public a été ébranlée par le système électoral », observe Paul Bérenger.

Il ajoute qu’avec la complicité du president de la République, « le MSM politise la Commission électorale, mettant ainsi la démocratie du pays en danger ».

Xavier-Luc Duval, leader du PMSD, a, quant à lui, avancé qu’il y a eu “un manque de jugement” de la station météorologique de Vacoas et du DRMC.

« Il faut revoir les lacunes dans la legislation et l’émission des avertissements cycloniques », a déclaré ce dernier.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour