- Publicité -

Le PM face aux allégations de Sherry Singh : « Où sont ses preuves irréfutables ? »

« Où sont ses preuves irréfutables, s’il garde son droit au silence ? ». C’est ce qu’a répondu le Premier ministre, Pravind Jugnauth, concernant les allégations formulées à son encontre par l’ex-CEO de Mauritius Telecom, Sherry Singh.

- Publicité -

Le CEO démissionnaire est interrogé au CCID depuis la semaine dernière suite à une plainte logée à son encontre par le Premier ministre.

«  Lorsqu’il m’a accusé d’avoir fait une chose illégale, je m’attendais qu’il aille faire une déclaration à la police. Il ne l’a pas fait alors que je lui ai donné du temps. C’est donc moi qui ai logé une déclaration à la police », a déclaré le PM lors d’une vite du projet de construction des 903 maisons à Coromandel ce jeudi 21 juillet.

Quant à la démission des quatre membres mauriciens du board de Mauritius Telecom ainsi que celle du Chairman hier, mercredi, 20 juillet, Pravind Jugnauth a précisé que ce n’était en aucun cas une révocation.

« Après le départ du CEO, nous avons pensé qu’il serait bon d’avoir un nouveau départ pour Mauritius Telecom. Personne n’est à blâmé au niveau du board. Ce n’est pas une motion de blâme pour l’ancien board. Ils ont tous été d’accord de step down. Le nouveau CEO sera d’ailleurs en fonction au début du mois d’août », a indiqué le chef du gouvernement.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour