Le MSM compte galvaniser ses troupes en vue de contrer le projet de grand rassemblement de l’opposition le samedi 13 février prochain à Port-)Louis. De ce fait, l’état-major du Sun Trust évoque ces jours-ci une démonstration du parti en réunissant ses membres et partisans dans un comité régional élargi une semaine avant la sortie de leurs adversaires politiques, soit le 6 février. Selon des recoupements d’informations, il devrait être question de la situation politique sur le terrain avec en toile de fond les récentes actualités embarrassantes pour le pouvoir notamment avec la Telfair Saga, les Kistnen Papers ou encore la Protection Money Saga.

On laisse entendre dans les milieux informés du Sun Trust que Lakwizinn du Prime Minister’s Office tâte les pouls en ce qui concerne la tenue des prochaines élections municipales. Pour l’heure, plusieurs courants de pensée apporteraient leurs opinions quant à l’organisation de cet exercice démocratique dans les régions urbaines. Certains dans la haute hiérarchie du pouvoir seraient d’avis qu’un déclenchement rapide des procédures pour ces consultations populaires dans les régions urbaines pourrait prendre l’opposition de court étant donné que les trois partis, soit le Parti travailliste, le Parti Mauricien Social-Démocrate, le Mouvement Militant Mauricien arriveraient difficilement à accorder leurs violons en termes de participants.

Mais il y a aussi ceux qui préfèrent que l’on retarde le processus, permettant ainsi aux diverses municipalités d’apporter un dernier coup d’accélérateur aux multiples projets en cours dans les cinq villes du pays. Aussi l’on miserait aussi sur la présentation du budget 2021/22 pour tenter d’insuffler une nouvelle dynamique politique dans les rangs du pouvoir.

Le comité régional élargi qui devrait se tenir le 6 février sera l’occasion pour l’état-major du parti de prendre note des différentes stratégies proposées et de donner le feu vert pour une récupération politique avec la course aux futurs candidats MSM pour cette échéance électorale. L’on prévoit une mobilisation conséquente au QG du Sun Trust pour cette réunion qui devrait, selon certains au MSM, avoir pour objectif de transmettre un signal et contrecarrer la démarche de l’opposition annoncée pour le 13 février.