- Publicité -

Sherry Singh : « Mo panse meteo politik pu sanze, enn klas 4 p vini biento »

En marge du 40e anniversaire du MSM et du premier congrès du parti ce vendredi, Sherry Singh conseille à Pravind Jugnauth « de ne pas descendre sur le terrain». « Mo gagn limpresion ki meteo politik pu sanze, enn klas 4 p vini biento », a déclaré l’ex-CEO de MT ce jeudi, après sa rencontre avec Patrick Belcourt, leader d’En Avant Moris.

- Publicité -

Sherry Singh est d’avis que ce n’est pas le bon moment pour le Premier ministre de sortir ou d’organiser des réunions. Il n’a d’ailleurs pas voulu donner d’amples détails sur ce « classe 4 », attendue, selon lui, pour ce week-end.

« Quant au tsunami, il est toujours là. Il prendra forme au moment d’un évènement. Avant un tsunami, rien n’empêche d’avoir un ou deux cyclones avant. Il y a donc une forte probabilité que le temps se gâte. Le tsunami viendra à 100% », a soutenu l’ex CEO de MT.

Il a également déclaré qu’après ses dénonciations et ses actions, plusieurs personnes l’ont contacté afin de dénoncer certaines choses.

« Nous allons nous battre démocratiquement et comme des adversaires politiques. Je suis sur le terrain pour écouter tout le monde qui cherche une alternative. Les gens cherchent une troisième force qui est crédible », a déclaré ce dernier.

Par ailleurs, il a fait ressortir que l’épisode de sniffing est loin d’être terminé et que « tôt ou tard, il reviendra ».

De plus, Sherry Singh compte rencontrer un maximum de personnes, soit, Nando Bodha ou encore Roshi Bhadain, mais également des représentants des ONG et de la société civile. « S’il faut crée une alternative, je vais donner un coup de main pour le faire, s’il faut le lead, je vais le faire et en temps et lieu, je vais annoncer mon prochain move », ajoutant qu’il se dit même prêt à rencontrer le leader du MMM.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour