« Rajesh Bhagwan est tellement occupé à faire diversion dans le scandale St-Louis, dont son leader fait l’objet, qu’il oublie la population », a rétorqué Zoubeer Joomaye, Senior Advisor du Premier ministre, sollicité ce mercredi 8 juillet après que son nom a été cité au parlement.

La question parlementaire du député Bhagwan portait sur un possible accord avec la Development Bank of Mauritius Ltd (DBM) pour l’allocation de terres à Coromandel. Une affaire qui fait l’objet d’une enquête de la commission anticorruption (ICAC), a révélé par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, au parlement hier. Celle-ci impliquerait le Senior Advisor, également Executive Director de Polyclinic de l’Ouest Ltd.

Zoubeer Joomaye soutient que le député MMM, Rajesh Bhagwan, a porté de « fausses informations » au sein du parlement et il compte en informer le Speaker.

« Il a induit le parlement en erreur », a soutenu le Senior Advisor.

Zoobeer Joomaye a précisé que l’application pour une demande d’un terrain de bail a été logée en octobre 2018 et que la réponse a été obtenue en 2019. Pour le Senior Advisor, Rajesh Bhagwan aurait agi « de mauvaise foi » en laissant supposer que la demande aurait été acceptée en quelques jours seulement.

En ce qu’il s’agit de l’emplacement de ce projet, qui se trouve dans la circonscription de Rajesh Bhagwan, « c’est un terrain vague », a affirmé Zouberr Joomaye.

« Il y aura des équipements pour la radiothérapie et l’établissement sera équipé d’un incinérateur. Il est plus approprié d’être à un endroit éloigné des habitants », a-t-il ajouté. « Je vais créer 300 emplois avec ce projet ».

A lire également : Le ministre Padayachy révèle une enquête de l’ICAC sur « land given to Mr Joomaye »