À Jour J-22 pour le scrutin dans les 130 Village Council Areas, avec le dépouillement des bulletins de vote se faisant le même jour, le Nomination Day du jour devra marquer la tendance en termes d’engouement. Avec 610 groupes s’étant fait enregistrer auprès de la Commission électorale à cet effet, il faudra s’attendre à un maximum de 5 490 candidats si tous les groupes alignent le maximum pour les neuf sièges à pourvoir et ce, sans compter les candidatures indépendantes. Du côté de la Commission électorale, en dépit du “Heavy Tight Schedule” pour ces élections villageoises, la satisfaction est de mise pour les étapes à venir avec l’Electoral Supervisory Commission se réunissant sous la présidence de Me Yusuf Aboobaker, Senior Counsel, hier après-midi, pour passer en revue la situation.

Pour le scrutin du dimanche 22 novembre, 538 727 électeurs sont inscrits dans les registres de la Commission électorale entrant en vigueur le 15 novembre, soit à une semaine de ces consultations populaires. Le village avec le plus grand nombre d’électeurs n’est autre que Triolet, qui disposera de 47 “Voting Rooms” et avec six groupes en lice pour les neuf sièges de conseiller de village, alors que le plus grand nombre, soit 12, se présente dans le Village Council Area de Bambous.

Par contre, le village avec le plus petit nombre d’électeurs se trouve dans le district de Grand-Port, soit Bananes avec 562 électeurs, répartis en deux salles de vote. Avec la première dans les annales électorales, soit le décompte se faisant après la fermeture des bureaux de vote le même jour, la proclamation des élus au Village Council de Bananes devra intervenir en premier ce dimanche 22 novembre.

Pour le dépôt de candidatures du jour, la Commission électorale prévoit 130 centres sous la responsabilité des Returning Officers désignés et le personnel nécessaire. L’ouverture des bureaux pour le Nomination Day est à 9h avec la clôture à 15h et une heure, jusqu’à 16h, pour les dernières contestations. Le délai pour les désistements est le 3 novembre, ouvrant la voie à l’impression des bulletins de vote pour les 538 727 électeurs.

Chaque candidat doit avoir deux parrains, des habitants du village et dont les noms figurent sur les nouveaux registres d’électeurs, qui peuvent être désormais consultés. Par contre, les groupes présentant plus de deux candidats devront être “Gender-Compliant”, à savoir « not more thant 2/3 of candidates fielded should be of the same sex » aux termes des dispositions de la loi Aimée, soit trois candidats : combinaison de 2 à 1 ; quatre candidats : combinaison de 2 à 2 ; cinq candidats : combinaison de 3 à 2 ; six candidats combinaison de 3 à 3 ou de 4 à 2 ; sept candidats : combinaison de 4 à 3 ; huit candidats : combinaison de 5 à 3 ou de 4 à 4 ; neuf candidats : combinaison de 5 à 4 ou de 6 à 3.
Par ailleurs, ces mêmes groupes disposent d’un délai jusqu’au 5 en vue de soumettre les “Reserved Lists” par ordre de préférence et toujours “Gender-Compliant” s’il le désire. La loi sur les Administrations régionales ne prévoit pas de tenue d’élection partielle mais remplacement à partir de ces “Reserved Lists”.