Percy Yip Tong, citoyen engagé, et Ivor Tan Yan, syndicaliste, ainsi que neuf autres Mauriciens, dont l’artiste Ingrid Charoux, ont manifesté, pancartes en mains, ce matin, à la Place d’Armes.

Le but : «ki democrasi retourne dan Parlman ! Nou ena enn Speaker ki pa p zuer so rol kuma bizin. Nou demann ki elir enn dimunn aster kan nomm ene Speaker de l’Assemblée Nationale !» «Parlman pa enn badinaz» «Parliament is our tool, not your toy», pouvait-on lire, entre autres, sur les pancartes et autres supports présentés.

A noter que les autorités policières ont fait bouger les manifestants à trois reprises, prétextant la visite officielle du Président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, qui se trouvait, à ce moment-là dans l’enceinte de la Government House. La manif des citoyens engagés a duré de 11h30 à 13h.