Photo @Ivan Bibi

Une manifestation symbolique a eu lieu hier, dimanche 29 août, un an après que les Mauriciens se soient rassemblés en masse pour la grande marche citoyenne tenue à Port-Louis.

La marche pacifique du 29 août 2020 avait rassemblé des dizaines de milliers de Mauriciens, descendus dans les rues de Port-Louis pour dénoncer la gestion par le gouvernement de la marée noire qui a ravagé la côte du Sud-Est de Maurice.

Pour Ivan Bibi, initiateur de la manifestation d’hier, il important, un an plus tard, de continuer à manifester malgré que le gouvernement a imposé des restrictions pour diminuer les mouvements citoyens.

« Les manifestations ont un effet sur la population surtout dans un pays démocratique. Un an plus tard, nous sommes encore plus que jamais déterminés à continuer à réclamer nos droits ainsi que la démission du gouvernement », soutient Ivan Bibi.