Les assureurs du MV Wakashio, Japan P&I Club, sont sur le point d’effectuer un premier versement de Rs 15 millions au gouvernement mauricien pour les dépenses durant le mois d’août 2020. L’on serait tenté de dire que le gouvernement passe en premier dans la conjoncture, soit en termes de remboursements. Ainsi, il nous revient de sources avisées que ce virement de Rs 15 millions serait en passe d’être conclu avec Rs 10 millions représentant les frais encourus pour le fonds MV Wakashio Solidarity Grant et Rs 5 millions pour les “helicopter services” durant la période de pompage.

À ce stade, les propriétaires du MV Wakashio ont reçu environ 3 000 demandes individuelles du gouvernement mauricien après la marée noire découlant du naufrage du navire. Les procédures d’évaluation de chaque réclamation sont gérées par les experts du Japon et de Maurice. Japan P&I Club, en tant qu’assureur du vraquier qui a échoué au large de Pointe-d’Esny, a installé un bureau de traitement des réclamations à Maurice depuis octobre 2020. Après évaluation, le règlement des réclamations validées sera effectué conformément à l’accord avec le gouvernement mauricien.

Alors qu’un premier lot était en voie d’être finalisé et les réclamations à hauteur de Rs 40 000 réglées, les choses ont visiblement évolué ces derniers jours avec notamment un « cafouillage » noté concernant des données collectées par le “desk” mis à la disposition des pêcheurs et plaisanciers du sud-est. Dans les milieux informés, on estime que la liste des “claims” soumise au ministère de la Pêche comporterait des informations qui devront une nouvelle fois faire l’objet d’une “screening” pour qu’il n’y ait pas d’abus au sujet de ces réclamations.

Selon les assureurs japonais, les dépenses encourues par des entreprises locales ont été achevées. Ces réclamations étaient liées aux entreprises impliquées dans le transport et le recyclage des huiles de déchet, le nettoyage de la zone de stockage des déchets huileux et le nettoyage des rivages. Les entreprises qui ont fourni des brosses et d’autres équipements ont aussi obtenu remboursement. Quant aux frais encourus par l’État à partir du mois de septembre, Japan P&I Club affirme travailler sur ce plan de remboursement qui sera d’actualité à compter de la mi-janvier 2021.