« La sueur, les larmes et le sang de nos ancêtre ont béni notre pays. Nous ne pouvons oublier leur contribution ». C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre au SVICC à l’occasion du 186e anniversaire de l’arrivée des premiers travailleurs engagés à Maurice.

Lors de son discours, Pravind Jugnauth a soutenu que l’Aapravasi Ghat est un bijou de notre histoire qui a un sens émotionnel pour les Mauriciens.

« Nous devons tirer notre chapeau aux descendants des travailleurs engagés qui contre vents et marées ont fait efforts et sacrifices pour le progrès. Ils ont joué un rôle fondamental pour l’avancement du pays », a souligné ce dernier.

Pravind Jugnauth a invité les jeunes à s’éduquer et à s’informer sur l’histoire de Maurice. « Aujourd’hui les défis sont différents mais les principes restent les mêmes », dit-il.

Le PM se dit ainsi déterminé à préserver le patrimoine culturel pour les générations à venir.