- Publicité -

Pravind Jugnauth (MSM) : « Lopozision al dormi ek rev ki pou ena eleksion »

« Lopozision depi ki nou’nn gagn eleksion, landemin pe demann eleksion zeneral. Lopozision al dormi ek rev pou ena eleksion ». C’est ce qu’a déclaré Pravind Jugnauth à sa sortie du bureau politique du MSM ce samedi 23 octobre.

- Publicité -

Face aux démissions de membres du Mouvement Militant Mauricien (MMM), Pravind Jugnauth estime que c’est “la dégringolade” parmi les mauves. « Pou res zis papa ek piti », a affirmé ce dernier.

Selon le leader du MSM, le MMM ”mendie” aujourd’hui une alliance avec le PTr, alors que c’était autrefois « le parti le plus fort de la République ».

« À eux de discuter des conditions pour trouver un accord », a ajouté Pravin Jugnauth.

Avec l’opposition qui réclame le remplacement du Speaker pour la rentrée parlementaire, Pravind Jugnauth a été clair : Sooroojdev Phookeer, malgré les controverses engendrées au sein de l’hémicycle, ne sera pas remplacé.

Pour le leader du MSM, l’opposition passe son temps à faire “de la démagogie”. « La vérité vaincra toujours le mensonge. Les détracteurs ne détourneront pas notre attention ».

Commentant la Private Prosecution à son encontre, Pravind Jugnauth a affirmé avoir également logé une plainte en Cour suprême. « On verra comment certaines institutions agiront par rapport à la Private Prosecution ».

Il a aussi confirmé l’intégration de l’ex-membre du PMSD, Salim Abbas Mamode, au sein du MSM.

« Il a vu la différence entre l’oppsition et le gouvernement et a décidé de venir donner un coup de main », a expliqué le leader du MSM.

Pravind Jugnauth a également indiqué que d’autres activistes et anciens membres d’autres partis ont fait une demande pour adhérer au MSM.

Par ailleurs, Pravind Jugnauth a déclaré que la détection du variant Delta est “une source de préoccupation”. « Nous travaillons afin de diminuer au maximum les risques pour la population », a affirmé le chef du gouvernement.

Il a annoncé que Maurice recevra ainsi d’autres vaccins Pfizer additionnels afin de poursuivre le programme de vaccination.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour