(Photo by Glyn KIRK / AFP) /

Tottenham a signé sa troisième victoire en autant de matches disputés dans le Championnat d’Angleterre, sur le même score de 1-0, dimanche contre Watford, ce qui lui permet d’occuper seul le fauteuil de leader.

La formation de Nuno Espirito Santo n’a toujours pas encaissé de but en Premier League cette saison.

Elle a ouvert le score de façon plutôt chanceuse en toute fin de première période, sur un coup franc excentré à gauche de Heung-Min Son, dont la trajectoire rentrante à surpris le gardien Daniel Bachmann (42e).

Le Sud-Coréen avait déjà été l’auteur du but décisif il y a quinze jours contre Manchester City (1-0).

Jusque là, les Spurs avaient été plutôt attentistes. Les deux seules occasions (frappes de Steven Bergwijn à la 13e min et de Japhet Tanganga à la 20e min) n’ont pas réellement fait trembler les Hornets, sans complexes.

Les promus se sont faits un peu plus menaçants en début de seconde période, sur une frappe de Kucka (53e) et surtout sur un tir contré d’Ismaïla Sarr juste devant le but, suite à un débordement de Moussa Sissoko (54e).

Le milieu international français était de retour à White Hart Lane seulement 48 heures après avoir signé son contrat de deux ans avec Watford et a reçu une ovation du public au moment de son remplacement.

L’entrée de Lucas Moura à une vingtaine de minutes de la fin du match a dynamisé l’animation offensive de Tottenham, avec une série d’occasions (71e, 73e, 83e, 84e).

Celle-ci était plutôt pauvre malgré la présence de Harry Kane, qui a confirmé cette semaine qu’il ne quitterait pas le club cet été.

De son côté, Leeds a été tenu en échec à Burnley (1-1) et court toujours après son premier succès de la saison.

La 3e journée se termine dimanche (17h30), avec le déplacement de Manchester United à Wolverhampton, sans sa recrue-star Cristiano Ronaldo, mais avec Raphaël Varane.