- Publicité -

Premier League : chassé-croisé entre Chelsea et Liverpool, City qui rit et United qui pleure

En battant Brentford (1-0) samedi, Chelsea a conservé la tête de la Premier League que Liverpool avait prise, provisoirement, en écrasant Watford (5-0), pour la 8e journée, alors que Manchester City s’est débarrassé de Burnley (2-0) et que United a chuté à Leicester (4-2).

. Chelsea plie mais assure

- Publicité -

Grâce à un succès compliqué à Brentford (1-0), Chelsea a assuré l’essentiel et sauvé sa place de leader, samedi. Avec 19 points, les Blues devancent Liverpool d’une longueur, Manchester City de deux et un petit trou est fait sur Brighton, à 4 points, et United, à 5 points.

Privé de Thiago Silva, rentré tardivement de sélection, et d’Antonio Rüdiger, blessé, Thomas Tuchel avait une charnière expérimentale avec la première titularisation en Premier League du Français Malang Sarr.

Cela n’a pas empêché Chelsea d’imposer son rythme en première période et si Romelu Lukaku n’a plus trouvé le chemin des filets depuis six matches, c’est le piston gauche Ben Chilwell, d’une belle volée, juste avant la pause, qui lui a offert les trois points (1-0, 45e).

Le promu, qui avait arraché un nul 3-3 conte Liverpool récemment, aura eu ses opportunités. Le Français Bryan Mbeumo a touché deux fois le poteau (21e, 75e) et Edouard Mendy a multiplié les interventions devant Ivan Toney (73e), Saman Ghoddos (83e) ou Pontus Jansson (86e).

Dans le temps additionnel, l’ancien gardien de Reims et Rennes a encore dévié sur le haut de la barre une retourné d’Oliver Norgaard, remportant le titre d’homme du match.

. Retour de la triplette infernale des Reds

Un triplé de Roberto Firmino, un but et une passe décisive de Mohamed Salah, la 100e réalisation de Sadio Mané en Premier League, ont gâché les débuts de Claudio Ranieri sur le banc de Watford (5-0).

Souvent décisif cette saison, Salah a encore régalé en offrant à Mané son 100e but en PL (1-0, 9e), sans un seul penalty, une performance seulement réalisée par Emile Heskey et Les Ferdinand avant lui.

Il a ensuite réalisé un numéro de soliste dans la surface adverse, avant de marquer d’un ballon enroulé du droit (4-0, 54e). Firmino s’est lui, offert un triplé pour sa 2e titularisation de la saison: il a doublé la mise des six mètres (2-0, 37e) puis a repris un ballon relâché par Ben Foster (3-0, 52e) et a clôturé la marque dans le temps additionnel (5-0, 90e+1).

Liverpool ira en pleine confiance défier l’Atlético Madrid, mardi en Ligue des Champions, avant un déplacement à Old Trafford dimanche prochain.

. Tarif minimum pour Manchester City

Avec un succès aisé (2-0) contre Burnley (19e), City reste sur le podium.

Les hommes de Pep Guardiola n’ont pas fait traîner les choses, marquant dès le premier quart d’heure grâce à Bernardo Silva, le plus prompt pour reprendre une frappe de Phil Foden repoussée par Nick Pope (1-0, 12e).

Face à un adversaire à qui ils avaient inscrit 30 buts lors des huit confrontations précédentes, les Citizens ont fini par faire le trou par Kevin de Bruyne (2-0, 70e).

Ce succès aura au moins pour mérite de placer City dans les meilleures dispositions avant le déplacement à Bruges en C1 mardi.

. Manchester United sombre à Leicester

Malgré les retours de Harry Maguire, titulaire, et de Marcus Rashford, remplaçant-buteur, Manchester United a logiquement cédé contre Leicester (4-2) au terme d’un match fou.

Raphaël Varane blessé, Ole Gunnar Solskjaer avait choisi de titulariser Maguire, absent depuis trois semaines sur blessure.

L’international anglais a été fautif sur l’égalisation en se montrant très lent sur une passe de David de Gea, permettant à Youri Tielemans d’expédier le ballon dans la lucarne opposée, d’une frappe enroulée et lobée (1-1, 31e).

Mason Greenwood avait pourtant placé les siens sur la bonne voie d’un missile dans la lucarne de Kasper Schmeichel (1-0, 19e) et Rashford a signé son retour d’un but également (2-2, 82e) qui aurait pu sauver un point.

Mais les Foxes, après un début de saison raté, semblent requinqués et ont marqué par Caglar Söyüncü (2-1, 78e), Jamie Vardy (3-2, 83e) et Patson Daka (90e+1) pour remonter au 11e rang avec 11 points.

Autant dire que la pression sera énorme sur Soslkjaer pour la réception de l’Atalanta en Ligue des Champions, mercredi, alors que les prestations en pointe de Cristiano Ronaldo interrogent.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour