(Photo by Adrian DENNIS / AFP) /

Vainqueurs à Wolverhampton (1-0), avec Harry Kane qui a rejoué, et Arsenal (2-0), Tottenham et Chelsea ont rejoint dimanche Liverpool et Brighton en tête de la Premier League, contrairement à Manchester United, freiné par Southampton (1-1), lors de la 2e journée.

Lundi West Ham et Leicester s’affronteront (21h00) pour tenter eux aussi de réaliser une entame de saison parfaite.

. Lukaku signe son retour à Chelsea

Aligné d’entrée contre les Gunners, Romelu Lukaku a rapidement montré tout ce qu’il peut apporter aux Blues, plus que jamais candidats au titre.

Le Belge, qui avait mis 16 matches à trouver le chemin des filets lors de son premier passage (2011-2014), a mis cette fois moins de 15 minutes, se débarrassant au physique de son défenseur Pablo Mari pour reprendre un centre de Reece James et marquer de près (1-0, 15e).

Sur le second but, c’est en focalisant l’attention de toute la défense rouge et blanche qu’il a permis à James de se retrouver complètement démarqué sur la droite de la surface adverse pour tromper facilement Bernd Leno (2-0, 35e).

Sans un réflexe de Leno qui a dévié sa tête sur la barre, Lukaku aurait même pu inscrire un doublé (78e), mais Chelsea, moins dominateur dans le second acte, se contentera de ce succès avant un déjà très gros choc dimanche prochain à Liverpool.

. Tottenham, monstre de réalisme

Comme contre Manchester City la semaine dernière (1-0), c’est par la plus petite des marges et contre le cours du jeu que les Spurs se sont imposés.

Tottenham a su faire le dos rond, subissant 24 tirs, mais 5 cadrés seulement, et un pénalty obtenu et transformé par Dele Alli aura suffit pour l’emporter (1-0, 9e) grâce à une défense encore une fois imperméable.

Devenu dimanche le joueur le plus capé de Tottenham en Premier League, avec 300 apparitions, Hugo Lloris s’est notamment illustré en remportant un face-à-face avec Adama Traoré (61e).

Mais l’autre évènement de ce match aura été l’entrée en jeu à une vingtaine de minutes de la fin de Kane.

Revenu tardivement à l’entraînement avec les Spurs et engagé dans un bras de fer avec sa direction pour rejoindre Manchester City selon la presse britannique, le capitaine de la sélection anglaise n’avait pas encore joué cette saison.

Acclamé par les supporters des Spurs ayant fait le déplacement, il aurait pu signer son retour d’un but sans un bon réflexe du gardien adverse Jose Sa qui a bloqué sa tentative de tir entre les jambes (81e).

« Harry est encore en phase d’amélioration et d’accroissement de son niveau physique », a admis Nuno Espirito Santo après le match, mais « vous avez vu comme il a aidé l’équipe en termes de possession et dans les petits détails. Nous avons besoin de tout le monde ».

. Manchester United déchante

Irrésistible face à Leeds (5-1) samedi dernier, Manchester United a partagé les points avec Southampton (1-1).

Les Red Devils avaient démarré fort, touchant la barre par Harry Maguire, avant que la reprise d’Anthony Martial ne soit sauvée sur la ligne (6e).

Mais ils ont progressivement relâché leur emprise et sur un ballon perdu par Bruno Fernandes à 30 mètres de ses buts, Che Adams a placé une frappe déviée par Fred qui a trompé David De Gea (1-0, 30e).

« On aurait dû mieux défendre sur le but mais, ceci étant dit, il y avait faute » sur Fernandes sur la perte du ballon, a pesté Ole Gunnar Solskjaer.

« On ne peut pas passer d’un extrême où c’était du volleyball ou du basket la saison dernière à un autre où ce serait du rugby » , a-t-il insisté.

Roi des remontées la saison passée, avec 31 points pris après avoir été mené, United a réagi en seconde période.

Un beau une-deux avec Fernandes initié par Paul Pogba dans la surface adverse a permis au Français de glisser à Mason Greenwood dont la frappe a trouvé les filets (1-1, 55e).

Il s’agit de la 5e passe décisive du champion du monde en 2 journées, du jamais vu en Premier League.

Ils n’ont cependant pas réussi à forcer la décision et sans une belle parade de De Gea à la 74e devant Adam Armstrong, sur un nouveau ballon perdu dans leur moitié de terrain, ils auraient même pu rentrer bredouilles.