AFP

Le champion anglais en titre, Liverpool, a été écrasé dimanche par Aston Villa (7-2) pour la 4e journée de Premier League, du jamais vu depuis 1963 pour les Reds.

Lors d’un match où rien n’a été en leur faveur, avec notamment trois buts encaissés sur des frappes déviées par les défenseurs, Liverpool était mené 4-1 à la pause avec un triplé de Ollie Watkins, et n’a pu redresser la barre en seconde période, malgré le doublé de Mohamed Salah (33e, 60e).