Photo illustration

Selon le Daily Mirror, les grandes lignes du plan de reprise de la Premier League se mettent en place avec une accumulation de matches en un bref laps de temps. Le tout à huis clos.

Certaines des nombreuses hypothèses évoquées ces dernières semaines pour la reprise de la Premier League semblent se dégager. Selon le Daily Mirror, l’idée de conclure la saison rapidement a été adoptée par les responsables. Les dernières rencontres de la saison pourraient être regroupées au mois de juin et sur la première quinzaine de juillet.

Ces matches auraient tous lieu à huis clos. Tout cela reste encore dépendant de l’état d’avancée du virus en Angleterre où le pic devrait être atteint dans trois semaines, selon les autorités sanitaires britanniques. Vendredi dernier, les dirigeants avaient indiqué que la compétition ne reprendrait pas début mai, comme cela était un temps espéré. Les joueurs seraient réservés à l’idée de jouer, même à huis clos. Ils craignent d’infecter leurs familles et culpabiliseraient à l’idée de mobiliser les services sanitaires.

Pour les clubs, la question financière prévaut. La semaine dernière, les médias anglais évoquaient leur volonté de conclure la saison le 12 juillet, afin de pouvoir toucher l’intégralité des droits TV pour la saison 2019-2020. Selon les termes du contrat, le championnat doit être terminé au plus tard le 16 juillet pour qu’il soit respecté.

Les clubs auraient trouvé un consensus lors de la réunion de vendredi dernier. Ils seraient tombés d’accord sur des modifications du règlement comme celle permettant l’élargissement des effectifs au-delà de 25 joueurs ou la levée ses quotas de joueurs étrangers pour permettre à toutes les équipes de disputer 10 matchs en un mois.