Le ministère du Commerce et de la Protection des Consommateurs a lancé une sévère mise en garde aux commerçants qui tenteraient de faire des profits exagérés au détriment des consommateurs, et leur rappelle qu’il est de leur devoir de respecter les prix recommandés et fixés.

Le ministère du Commerce a informé dimanche qu’il n’y a pas lieu de se ruer vers les supermarchés/hypermarchés et de faire du ‘panic buying’, le pays n’étant pas en situation de crise ou de lockdown.

À titre d’exemple, l’oignon dont le prix est fixé à Rs 20 la livre (Rs 40 le kilo) et la pomme de terre dont le prix est fixé à Rs 20 la livre (Rs 40 le kilo), comme stipulé par la Government Notice No.68 de 2020, se vendaient hier matin entre Rs 25 et Rs 35 la livre dans certains commerces.

Les officiers de la Consumer Affairs Unit sont sur le terrain pour s’assurer qu’il n’y ait aucun abus.

Des visites seront effectuées dans les hypermarchés, supermarchés, boutiques et tout autres commerces et des actions très sévères seront prises contre tout contrevenant.

Tout cas d’abus doit être rapporté au 185 (Hotline de la CAU).

Les plaintes accompagnées de photos peuvent aussi être faites à travers le portail en ligne de la Citizen Support Unit et la Consumer Rights App, l’application mobile du ministère du Commerce https://play.google.com/store/apps/details?id=org.govmu.consumerrights&hl=en&gl=US.