PHOTO ILLUSTRATION

Le manque de personnel au sein de la Child Développent Unit (CDU) est décrié par la State Employees Federation (SEF). Dans une lettre adressée à la ministre de l’Égalité des genres, Kalpana Koonjoo-Shah, le président de la SEF, Radhakrishna Sadien, soutient que la CDU a toujours fait face à un manque de personnel en raison du transfert des Family Welfare Protection Officers dans divers ministères.

Mais la situation a empiré ces derniers temps, fait-il remarquer.Il rappelle que l’objectif du ministère est de travailler dans l’intérêt des enfants. Mais la décision de fusionner trois postes a eu, selon lui, un impact négatif sur la qualité des services offerts par ces départements.

« In the past, the three units namely the Women’s Unit, Child Development Unit and Family Welfare Unit were manned by specialised categories of employees. Unfortunately, some years back, the merger of three grade into one, the officers, the ensuing huge responsabilities have caused much harm thereby impacting negatively on the provisions of quality service », écrit le président de la SEF à la ministre.

Il souligne que dans une circulaire en date du 8 octobre dernier, les Family Welfare and Protection Officers ont été sommés de travailler dans six CDU réparties à travers l’île. Il demande à la ministre de trouver une solution rapide à ce problème de manque de personnel. » We are requesting the Ministry to request for additional funds from Government to solve the problem of acute shortage of staff with a view to provide a quality service to those badly need of it instead of putting additional pressure on existing staff », a-t-il fait ressortir.