Photo illustration

Un premier pas pour tenter de résoudre le sempiternel problème des chiens errants. Maneesh Gobin lance un appel aux “animal lovers”, vétérinaires et ONG, et ce, en son nom personnel pour tenter de mettre en place une équipe de volontaires qui seraient disposés à aider la MSAW sur le plan technique et médical.

Car si les autorités ont la structure, elles n’ont pas suffisamment d’effectifs pour tacler ce problème d’envergure. Il souhaite ainsi que tous travaillent ensemble pour remplacer la politique actuelle de “catch and kill” par le “sterilise and release”. Les chiens errants seront donc stérilisés avant d’être relâchés dans la nature, au lieu d’être euthanasiés. “If we join hands we can sterilise the said dogs which will then be released as opposed to being euthanised”, écrit le ministre de l’Agro-industrie dans un message partagé avec plusieurs personnes.