AFP

« À ce jour, quelque 2 700 Mauriciens ont déjà été rapatriés et sept vols supplémentaires sont prévus au mois de juillet », a évoqué le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, Nando Bodha, lors de son intervention sur les débats budgétaires.

Concernant l’inscription de Maurice sur la liste de pays tiers à haut risque de la Commission européenne, le ministre a parlé de la nécessité de rétablir la réputation du secteur des services financiers du pays.

Il a indiqué qu’une demande a été faite pour la réalisation d’un exercice d’évaluation autonome du centre financier mauricien par l’Union européenne (UE) avant que la liste n’entre en vigueur le 1e octobre. Il a mis en exergue l’importance de la diplomatie numérique pour une coopération renforcée.

« Le gouvernement a adopté toutes les mesures nécessaires pour consolider davantage l’État providence avec un budget 2020 – 2021 d’environ Rs 63 milliards et ce, à un moment où le monde fait face à une crise économique et sociale à la suite de la pandémie de Covid-19 », a-t-il également affirmé.