Avec ses 4000 hectares de nature, le domaine Yemen niché dans l’ouest du pays, est le plus grand chassé de Maurice. Avec ses airs de savane africaine, le dépaysement est garanti dans cette immensité. Une véritable exploration d’une flore et faune encore préservées.

Le domaine Yemen abrite une population de 12 000 cerfs. Ils côtoient sangliers, singes, pintades, sangliers, pintades, paons, etc.

Propriété du groupe Médine, la réserve naturelle de Yemen comprend des milliers d’hectares de nature brute. Des prairies escarpées et vallonnée, des points d’eaux naturels, des forêts d’où foisonnent des espèces comme le bois d’èbène, le cassia, le tamarinier, le poivre rose, entre autres. Autant dire que c’est un des rares lieux encore préservés dans l’île. En ce lieu, on se reconnecte à la nature, et nous sentons parfois même transportés vers la brousse africaine.

Rustique et moderne

Direction le pavillon du Yemen, connu comme le campement de chasse. Tania Couacaud, Sales & Marketing pour le groupe Medine, présente un cadre à la fois rustique et moderne ayant la capacité d’accommoder jusque 400 convives. Avec un imposant bar, des espaces cosy et aussi une cuisine équipée, le pavillon est prisé pour des réceptions, mariages, fêtes de fin d’années, etc. Etant loin de tout, les soirées peuvent être rallongées jusqu’à des heures tardives. Des Team Building sont également organisés et les participant ont l’occasion de profiter de l’espace entourant le pavillon et la réserve. Quelques années plus tôt, sous le nom Yemen Experience, la réserve naturelle avait ouvert ses portes pour offrir au public l’opportunité de la découvrir à travers le e-bike et autres. Cependant, “Le projet n’a pas tenu la route n’étant pas viable comme nous ne disposons pas de l’infrastructure et de la structure adéquates”, souligne Tania Couacaud. Cependant, les activités comme le Quad Biking proposé par le Casela Nature Park offre un parcours qui passe par Yemen. Les terres de Yemen sont aussi très souvent sollicitées pour des tournages de films et aussi comme parcours sur certaines compétitions de trail.

La vue panoramique du kiosque de la charbonnerie.

Imposante population de cerfs de java

Sur le site, la chasse demeure l’activité principale. Même avec un tout terrain et un bon guide, difficile d’envisager visiter cette réserve en un jour. Abritant une faune sauvage intéressante, Yemen compose avec des sangliers, des singes, des pintades, des paons sans oublier une imposante population de cerfs de Java. Au contour de ses nombreux sentiers, tomber sur des troupeaux de cerfs se prélassant à l’ombre des grands arbres n’est pas un spectacle rare. “C’est tout de même d’une population de 12 000 cerfs dont nous parlons”, souligne Sébastien Pigeot, Assistant Farm Manager et notre guide du jour. Et le chiffre augmente de presque un tiers au début de la saison de chasse en juin. 500 miradors sont positionnés à travers le domaine. A l’approche de notre engin, les bêtes s’enfoncent dans la dense végétation. Nous avons la chance de voir deux mâles dominants qui ne peuvent s’empêcher de se livrer à un combat acharné à coups de bois pour marquer leurs territoires. Comme c’est la saison des amours, il faut bien impressionner les femelles.
Vue exclusive.

Le kiosque de la charbonnerie.

Sébastien Pigeot connait quasiment presque tous les coins et recoins de Yemen. L’Assistant Farm Manager sillonne quotidiennement ces terres, secondés par une dizaine d’employés qui se repartissent entre eux les multiples taches. Un de ses spots favoris est le kiosque de la charbonnerie. Il a été construit pour accueillir des déjeuners de chasse et pour permettre à ses locataires de profiter d’une vue exclusive sur ces vastes terres. Les crêtes visibles à l’horizon nous sont énumérées par le guide. “Kanangalay, Cave Longue, La Bergerie, Gentilleu, Coco Goyave, lilas, Malenga…”.

Le kiosque de la charbonnerie.

Direction ensuite le Yemen Lodge, plus connu comme Tamarin Les Hauts. Perché en hauteur et couper de tout, avec ses deux chambres à coucher, et autres espaces convivial et rustique qui s’intègrent parfaitement à la nature, c’est le bon endroit pour se détendre. Tout comme le campement principal, Tamarin Les Hauts est aussi sollicité pour des réceptions et autres événements, pouvant accueillir jusqu’à 90 personnes.

Le Yemen Lodge, plus connu comme Tamarin Les Hauts