Home Actualités (Re)découvrir Maurice – Savinia : A couper le souffle

(Re)découvrir Maurice – Savinia : A couper le souffle

0
(Re)découvrir Maurice – Savinia : A couper le souffle
Une végétation abondante sur les entiers escarpés menant à Savinia. Photo : Bouck Pillay Vythilinghum

Située à proximité du Souffleur, Savinia est une des côtes les plus préservées du sud sauvage. Une longue plage de sable blanc protégée par un écrin de falaises et rochers noirs. Un spot où la vue est à couper le souffle et idéal pour se ressourcer.

Avec ses geysers, les falaises rocheuses du Souffleur, site emblématique de l’Escalier, sont prisées pour le spectacle qu’elles offrent. Pourtant, en prenant sur la droite à une centaine de mètres plus loin, nous arrivons sur Savinia, une des plus belles cotes naturelles de Maurice.

Photo : Bouck Pillay Vythilinghum

Difficilement accessible, on atteint ce site du village de l’Escalier en prenant la direction de l’établissement sucrier de Savannah par un chemin de terre escarpé, en passant par des champs de cannes, des verts pâturages, des haies de cocotiers et des centaines de mètres de murets de pierres basaltiques. Sur la route, Ashwin Maliah, notre guide du jour, nous invite à découvrir cette végétation abondante que recèle cette ancienne plantation de cannes à sucre. Sont visibles des bâtiments en ruines, de vieilles cheminées en pierres d’où s’échappent des arbres et un ancien bureau administratif. Des vestiges du passé qui offrent un cachet autre à l’endroit. Après plusieurs centaines de mètres dans cette nature abondante, le rugissement du Souffleur se fait entendre. Le trajet se fait ensuite à pieds ce qui donne l’occasion d’observer le bétail qui s’y trouve.

Savinia, perle du sud.
Photo : Bouck Pillay Vythilinghum

A Le Souffleur le spectacle des vagues est toujours aussi saisissant. En longeant cette côte, à travers des petites collines et grands filaos, une dizaine de minutes plus tard, nous arrivons à la plage de Savinia. Très peu fréquentée, Savinia, c’est une longue plage de sable blanc et fin bordé de rochers noirs et de falaises. Revêtant des allures de cartes postales, elle referme des petits bassins entourés de rochers naturels, où s’éclaboussent de temps à autres des giclées de vagues.  Malgré les pancartes citoyennes invitant à ne pas jeter les ordures sur place, quelques bouteilles en plastiques et autres déchets font malheureusement tâche dans le paysage.

Une piscine naturelle à Savinia, prisée par les baigneurs téméraires.
Photo : Bouck Pillay Vythilinghum

Néanmoins, Savinia reste cette splendide plage, considérée comme une perle du sud,  plébiscitée par les amateurs de nature calme et sauvage, nous dira le guide. Un dépaysement assuré dans ce paradis sauvage.

Les falaises du Souffleur.
Photo : Bouck Pillay Vythilinghum
Savinia, un spot toujours préservé.
Photo : Bouck Pillay Vythilinghum
Ashwin Maliah, le guide.
Photo : Bouck Pillay Vythilinghum