Ile aux Aigrettes

Quatre mois après le naufrage du Wakashio et la marée noire qui avait affecté la région du sud-est du pays, l’île aux Aigrettes accueille de nouveau des visiteurs à compter de ce lundi 7 décembre.

Le public peut d’ailleurs effectuer une visite complète de l’île avec également possibilité de voir l’endroit où a eu lieu le naufrage du Wakashio et où se trouvent les restes de l’épave. A cet effet, la MWF proposera cette option aux visiteurs à un tarif de Rs 350 (adultes) et Rs 175 (enfants), incluant la visite de l’île.

Celle-ci sera accessible à partir de 9h pendant la semaine et le week-end également. La Mauritian Wildlife Foundation (MWF) n’est toutefois pas en mesure de revoir ses tarifs à la baisse. Pour la visite de l’île uniquement en jour de semaine, le tarif est de Rs 250 pour les adultes et de Rs 125 pour les enfants. En week-end, par ailleurs, il est de Rs 200 et Rs 175 pour les 4 à 16 ans.

Pour Vikash Tatayah, directeur de la MWF, le nettoyage par la compagnie Polyeco, sous la supervision du ministère de l’Environnement, a été fait à la satisfaction de l’ONG. Il précise d’ailleurs qu’un consultant indépendant a également suivi les travaux de nettoyage.

« L’huile n’est pas complètement partie, mais le plus urgent a été fait. Des échantillons d’eau ont également été analysés et les résultats ont démontré que la qualité de l’eau est revenue à des niveaux acceptables », indique le directeur de l’ONG.

Il soutient cependant qu’un nettoyage à 100% n’est pas possible. « Pour que l’île revienne à un état d’autrefois, un nettoyage beaucoup plus poussé risque d’engendrer des effets néfastes sur le corail. Nous avons donc dû balancer le nettoyage afin que cela n’ait aucun impact sur le corail », ajoute Vikash Tatayah.

En ce qu’il s’agit des espèces endémiques, notamment des plantes, mais aussi des oiseaux, évacuées de la formation corallienne suite au déversement du vraquier, ces derniers ont été ramenés sur l’île et ont ainsi pu regagner leurs habitats naturels.

Du côté des visites, le directeur de MWF affirme que les réservations sur l’île sont d’ores et déjà reprises. L’île aux Aigrettes invite ainsi les écoliers en vacances et les familles à visiter ce récif corallien en toute sécurité.

PHOTO : MWF

D’autre part, le gouvernement a aussi décidé d’autoriser la reprise des activités de pêche hors lagon dans les régions touchées par la marée noire du MV Wakashio à partir du 12 décembre. L’interdiction de la pêche dans le lagon sera maintenue. Compte tenu de l’opération d’enlèvement des parties de l’épave, qui devrait commencer sous peu, les pêcheurs ne seront pas autorisés à pénétrer dans un périmètre défini du site.

À savoir que la levée de la restriction à la plage publique de Blue-Bay a également été émise et réservée aux activités récréatives, dont la natation, la plongée, le surf et le canotage.