Les parlementaires de l’opposition se réuniront le 30 octobre, soit à quelques jours de la reprise de l’Assemblée nationale, prévue le 3 novembre.

Face à la presse hier, le leader de l’opposition, Arvin Boolell, a dit espérer que le Clerk de l’Assemblée nationale n’empêchera pas cette rencontre entre les parlementaires de l’opposition.

« C’est notre droit », a déclaré Arvin Boolell après la réunion tripartite d’hier.

A la rentrée du parlement, il devrait déposer une « motion of disallowance » contre la décision du gouvernement d’introduire la Contribution Sociale Généralisée (CSG).

« J’espère que cette motion ne sera pas débattue à 3h matin comme celle du Speaker », a t-il poursuivi.