Photo d'illustration

L’ADSU a ouvert une enquête pour savoir à qui appartenait un colis de drogue caché sous terre à Roche-Bois et valant Rs 15,5 M. C’est en se basant sur un renseignement que l’équipe de l’inspecteur Lepois s’est rendue hier sur un terrain en friche, rue Baxipia, Roche-Bois.

Après avoir examiné le terrain, les policiers ont remarqué un ruban fluorescent près d’une parcelle de terre, qui paraissait avoir été récemment creusée. Munis de pelles, ils ont fouillé la terre et sont tombés sur un sac en plastique renfermant un colis enroulé dans du ruban adhésif, qui contenait une poudre soupçonnée d’être de la drogue.

Un “field test” a confirmé que le paquet, pesant un peu plus d’un kilo, contenait de l’héroïne. La drogue a été mise sous scellés tandis que la police a remplacé le paquet par un faux avant de l’enterrer avant de monter la garde. Comme personne ne s’est présenté sur place, l’opération de surveillance a été annulée dans la soirée. L’ADSU est alors rentrée aux Casernes centrales avec la drogue. La police, qui tente d’établir à qui appartient cette drogue, est sur la piste d’un réseau opérant dans la région. Cette enquête se déroule sous la supervision du DCP Bhojoo.