C’est une première pour la communauté du ballon ovale local. World Rugby a ainsi soumis une invitation à la Rugby Union Mauritius (RUM) pour prendre part au programme « Player Welfare & Laws Symposium 2021 ». « C’est un événement. Nous parlons là de la plus grande instance mondiale de rugby et, qui plus est, ce sont des pointures du ballon ovale mondial qui animeront les sessions en ligne. C’est une aubaine pour le pays. Cela prouve que nous sommes sur la bonne voie », indique le manager de la fédération, Pravin Roodur.

Ce programme se tiendra sur trois jours, soit du 29 au 31 mars. « Il y aura vraiment du beau monde. Par exemple, Mike Hislop, chercheur pour l’instance World Rugby, est une sommité dans sa spécialité, lui qui était venu à Maurice dans un passé pas si lointain pour tenir des séminaires. Il sera une nouvelle fois de la partie. C’est une opportunité à saisir », soutient Pravin Roodur. Avant de poursuivre : « En ce qu’il s’agit de l’aspect médical, la RUM sera représentée par deux personnes, à savoir le Dr Adisha Bholah et le Dr Krsnamortee Sunassee. Pour les cours de ‘Welfare Driven Laws Session’, le directeur technique national, le Français Jean-Baptiste Gobelet, et Fabrice Bax représenteront la fédération. »

Notre interlocuteur indique aussi que pour le « Player Education Workshop », les représentants de la RUM seront Pravin Roodur, Jean-Baptiste Gobelet et Adisha Bholah. « Le DTN, qui demeure également un entraîneur de Level 3 (World Rugby), est éligible à donner des cours de Level 1 et 2 au niveau du coaching. Idem pour Bax. » Pour le Manager de la RUM, ces cours en ligne s’annoncent très bénéfiques pour la communauté du rugby. « Avec ces cours en ligne, nos éducateurs, entraîneurs et autres techniciens seront encore meilleurs et plus qualifiés à l’avenir. Avec une meilleure formation, c’est le rugby local qui en sortira grandi. C’est notre plus grand souhait à la RUM, car nous avons à cœur le développement de cette discipline sur le territoire », explique-t-il.

Maurice forfait

La sélection nationale ne prendra pas part au tournoi de repêchage de rugby à XV en raison de la crise sanitaire. « Quatre équipes sur huit ont confirmé leur présence, mais nous ne serons pas de la partie en raison de la Covid-19. Nous voulons protéger nos licenciés et nous avons décidé de faire l’impasse », souligne le manager de la RUM. Cette compétition devrait se tenir au mois de mai, plus précisément du 17 au 31. Mais pour l’heure, le pays organisateur n’a pas encore été déterminé. À titre d’information, au niveau continental, le rugby à XV est représenté en trois piliers, à savoir Gold, Silver et Bronze. Les pays éligibles sont : Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Eswatini, Maurice, Maroc, Nigeria et Rwanda. Les équipes devraient être réparties en deux poules de deux. Bien évidemment, le format de la compétition dépend du nombre de pays participants.