Verde Frontier Solutions a fait servir une mise en demeure à la Mauritius Commercial Bank (MCB) dans laquelle elle réclame des dommages de Rs 139,2 M pour « rupture abusive de négociations ». Elle reproche à la banque d’avoir mis fin aux négociations entre les deux parties alors que la firme avait travaillé sur un modèle de plateforme de “networking” pour la banque (scaleup.mu). La MCB aurait, par la suite, informé la compagnie qu’elle irait de l’avant avec son propre concept (punch.mu).

Veder estime que la plate-forme de la MCB est un « copié-collé de son concept ». En 2017, Verde travaillait sur un concours national appelé “Scale up” pour les entrepreneurs. La même année, elle avait rencontré des représentants de la MCB pour faire avancer ce concept. Les négociations entre les deux parties ont débuté depuis 2018 pour la mise sur pied d’une plateforme de “networking” à destination des entrepreneurs (scaleup.mu) – une plateforme conceptualisée et développée par Verde. Un Partnership Agreement for Project Sponsor avait été conclu entre Verde et la MCB. Dès 2018, la MCB aurait informé Verde que le modèle adopté par la plateforme est conforme à son positionnement à long terme et qu’elle a un intérêt à s’associer au projet.

Dans la mise en demeure, Verde affirme avoir partagé son plan stratégique et les droits d’accès avec la MCB dans le cadre de la finalisation du partenariat. Plusieurs discussions entre les deux parties auraient eu lieu pendant plusieurs mois et Verde avait proposé une date de lancement pour septembre 2019. « By email dated 19 february 2018, Verde informed MCB about going live with the www.scaleup.mu plateform and requested to discuss with the MCB in view of understanding whether broader collaborations would be considered in as much as MCB was enthisisatic about Verde’s idea of having such a platform », peut-on lire de la mise en demeure.

Alors que Verde était en attente de la finalisation du mode de partenariat avec la MCB, elle a été informée par voie d’un e-mail en décembre 2020 que la MCB était en train de mettre au point le lancement de sa propre plateforme de “networking” pour les entrepreneurs (punch.mu).Veder estime que la plate-forme de la MCB est un « copié-collé de son concept ».

« In July 2021, MCB launched its platform www.punch.mu for which it appointed an external service provider for the development of the marketplace as conceived by Verde. This platfrom is to all intents and purposes a replica of Verde’s proprietary work and similar in functionality and concept to the platform which was developed by Verde », dit la compagnie. Celle-ci reproche à la banque de « concurrence déloyale » et d’avoir « utilisé les données et informations fournies par Verde à d’autres fins ». Verde réclame des dommages de Rs 139,2 M pour « rupture abusive de négociations ».