Le cardinal Maurice Piat, évêque de Port-Louis, procédera ce dimanche à l’ordination du 174e prêtre mauricien en l’église de Sainte-Croix, et cela, dans le respect des restrictions imposées par la pandémie, soit avec un maximum de 100 fidèles présents. Le nouveau prêtre, Jean-Patrick Polydor, originaire de Sainte-Croix, est issu d’une famille très pratiquante. Benjamin d’une famille de quatre enfants, il effectue des études secondaires au collège du Saint-Esprit.

À l’issue de ses études, il prend emploi dans une banque, mais réalise au bout de trois ans que le Seigneur a d’autres plans pour lui.

Il relit alors l’histoire de sa vie et comprend que ce qui le rendrait véritablement heureux, c’est de consacrer sa vie au service des plus pauvres. En 2010, il démissionne ainsi de son poste et commence son discernement, qui passe par Madagascar, la Tanzanie et le Sénégal. De son côté, George Othello sera ordonné diacre permanent. Venant de Tranquebar, il fait partie d’une famille de 12 personnes, dont cinq frères et cinq sœurs.

Il commence à travailler à l’âge de 17 ans comme opérateur de machine et pratique le judo comme sport de prédilection. Il avoue que le judo « a contribué à maintenir un équilibre dans ma vie, car c’est une école de discipline qui m’aide à grandir ». Il intervient également depuis plus de 25 ans comme animateur au Centre d’accueil de Terre-Rouge pour aider les jeunes à sortir de la dépendance à l’alcool et à la drogue.