Le ministre de la Santé Kailesh Jagutpal, présent au high level committee sur le ‘E-Health project’ ce matin, a commenté l’apparition du nouveau variant de la Covid-19 dans certains pays, dont La Réunion, où il a tout récemment été détecté. Il confirme que les tests PCR, effectués à l’aéroport SSR, peuvent détecter le nouveau variant de la Covid-19.

Il soutient que les autorités mauriciennes suivent actuellement la situation de près et qu’en cas d’explosion de cas à travers le monde, les frontières du pays seront une nouvelle fois fermées.

« Bien entendu, si nous laissons nos frontières ouvertes, sans aucune restriction et sans contrôle, cela risque de se propager. Cela nous a d’ailleurs permis de prendre en compte l’importance du système de quarantaine que nous avons mis en place », a déclaré le ministre de la Santé.

Quant à tous ceux qui arrivent à Maurice en ce moment, le ministre indique attendre les résultats des tests PCR effectués. Il y a un exercice de séquençage qui prend d’ailleurs deux à trois semaines.

« Ce n’est que par la suite que les autorités sauront si des cas de variant ont été détectés à Maurice », affirme le ministre.

Pour rappel, un premier cas importé de variant sud-africain de la Covid-19 a été confirmé à La Réunion, ce dimanche 17 janvier, rapporte Réunion 1ere. Il s’agit d’un patient hospitalisé au CHU de Bellepierre suite à une évacuation sanitaire en provenance des Comores. Le patient est toujours hospitalisé en service de réanimation.