Avec les supports de la foule, Simla Kistnen, veuve de Soopramanien Kistnen arrive difficilement à prendre la parole sur l’estrade ce dimanche 31 janvier. Cette dernière se trouve en compagnie de nombreux avocats, syndicalistes et citoyens, dont Bruneau Laurette pour un meeting à la ‘place taxi’ à La Louise, Quatre Bornes.

« Pa per madame! Pran kouraz madam! La zistis pou fer! Nou ar ou madam! » sont lancés dans sa direction.

Visage larmoyant et d’une voix tremblante, cette dernière, debout devant Bruneau Laurette, Sanjeev Teeluckdharry et Rama Valayden lance à la foule : « mo truv tou ca dimounn la, mo kone zot pou avek mwa. Mo remersie zot tou zot prezans. »

Et de poursuivre , « mo missie inn assassine, zot inn bril li, zot inn zet li dan karo kann. Inn dir mwa : Enn suicide, pena okenn blessir, pena okenn tras. CID inn dir mwa nou panse linn al dan karo kann, linn bwar, linn sou, linn met dife lor li mem. Mo mari pa ti bwar pa ti fime. Bientot nou pou konn la verite et la zistis. ».