Photo illustration

Rajesh Bhagwan ouvrira le bal avec une « Peg Question » sur la State Bank of Mauritius Ltd

La tranche des Parliamentary Questions (PQs) sera de retour ce mardi à l’Assemblée nationale, soit la deuxième depuis l’installation du gouvernement de L’Alliance Morisien. 64 PQs sont inscrites à l’agenda, dont 11 interpellations figurant à l’heure de la Prime Minister’s Question Time (PMQT). Néanmoins avec les débats sur le budget 2020/21 à partir de lundi, il faudra s’attendre à des Private Notice Questions (PNQs) quotidiennes du leader de l’opposition, Arvin Boolell. Pour ce qui est des débats budgétaires, le calendrier revu et corrigé laisse prévoir que le gouvernement lorgne le Committee of Supply plus tôt que prévu, soit dès le mardi 16 pour éviter une nouvelle édition du Question Time.

Ainsi, mardi, le député du MMM Rajesh Bhagwan interpellera d’emblée le Premier ministre Pravind Jugnauth sur son accord à la nomination précédente du Secrétaire au Cabinet et Chef de la fonction publique, Nayen Koomar Ballah, comme Non-Executive Chairman de la State Bank of Mauritius (SBM). Une Quasi-Peg Question sur les dessous des scandales ébranlant cette institution bancaire.

L’élu mauve s’intéressera aussi aux packages salariaux des directeurs de l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA) et veut savoir s’ils seront revus à la baisse avec les difficultés financières découlant de l’impact économique de la Covid-19.
Toujours sur le plan de la communication et de l’information, la backbencher de la majorité gouvernementale Subhasnee Luchmun-Roy interpellera son leader sur le nombre de cas de Fake News rapportés durant la période de confinement ainsi que les actions policières entamées.

Pour leur part, le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval et la députée mauve Arianne-Navarre Marie reviendront sur les cas de détenus décédés en prison depuis décembre 2019 et les conclusions des enquêtes conduites.
Le président du Parti travailliste, Patrick Assirvaden aura des interpellations sur les directeurs généraux qui se sont succédé à la Mauritius Broadcasting Corporation depuis janvier 2015 et si le gouvernement envisage de revoir la MBC Act.

Par ailleurs, Kushal Lobine viendra à la charge avec l’aspect de Face Recognition Technology du projet Safe City et cherchera des détails au sujet de l’utilisation de ces données par les agences gouvernementales ainsi que la force policière.
À l’heure des PQs adressées aux ministres, Osman Mahomed (PTr) et Reza Uteem (MMM) soulèveront le dossier Air Mauritius avec le ministre des Finances Renganaden Padayachy en l’interpellant sur la situation financière au sein de MK.

Patrick Assirvaden ciblera le Deputy Prime Minister (DPM) et ministre des Utilités publiques, Ivan Collendavelloo sur les investissements au sein de la compagnie CEB Fibernet Co Ltd ainsi que les ventes de Fiber Connectivity Services depuis novembre 2018. Patrice Armance (PMSD) demandera, de son côté, au ministre du Transport et du Métro Alan Ganoo des informations au sujet de la Phase 2 du projet Metro-Express ainsi que sur les fonds déboursés jusqu’ici.

Kavy Ramano, le ministre de l’Environnement, sera appelé à fournir des détails sur des Independent Power Producers suite à une PNQ du député travailliste Osman Mahomed notamment sur l’utilisation du charbon depuis 2015 en conformité avec les dispositions de l’Environment Impact Assessment.

Le ministre du Logement Steven Obeegadoo sera interpellé par les députés Navarre-Marie (MMM) et Juman (PTR), qui soulèveront les problèmes des squatters et les projets de la NHDC. Par ailleurs, le député Ritesh Ramful (PTR) cherchera des éléments de réponse auprès de la ministre de l’Intégration et la sécurité sociale, Fazila Jeewa-Daureeawoo sur le National Pension Fund, tout en demandant que l’Actuarial Valuation Report et l’Annual Report du NPF soient déposés au Parlement. Le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval s’intéresse aux Rs 60 milliards que le gouvernement a obtenues de la Banque de Maurice et les modalités et conditions rattachées par cette dernière sur cet emprunt ou « grant ». Il veut aussi connaître de Renganaden Padayachy la composition du Board de la Mauritius Investment Corporation (MIC).

Le député Deven Nagalingum (MMM) interpellera l’Attorney General et ministre de l’Agro-industrie, Maneesh Gobin, sur le nombre de permis délivrés par l’Agricultural Marketing Board pour l’importation de pommes de terre et d’oignons entre autres durant la période de janvier à avril 2020.