Des amendements seront apportés à la Jewellery Act pour que l’Assay Office devienne un organe de réglementation et de surveillance pour la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme dans le secteur de la bijouterie.

L’Assay Office s’assure que les marchands de métaux précieux, de bijoux et de pierres précieuses se conforment à la loi sur les bijoux, qui réglemente l’importation et la vente de métaux précieux, à savoir l’or, l’argent, le platine et le palladium ; l’importation, la vente et la fabrication de bijoux faits des métaux précieux susmentionnés et de leurs alliages ; l’importation et la vente de pierres précieuses et semi-précieuses et l’enregistrement des marchands de bijoux, de pierres précieuses ou de métaux précieux.