Passé la période de confinement, Casela Nature Parks est déjà en fête avec la naissance de Zovial, un veau issu de la race des vaches créoles, une espèce endémique unique et rare à Maurice. Une nouvelle réjouissante, qui démontre que le programme de conservation, en collaboration avec le Food and Agricultural Research and Extension Institute (FAREI), a bien fonctionné.

Depuis le 29 mai, soit à deux jours du déconfinement, Casela Nature Parks se préparait à accueillir un nouvel hôte, Zovial, le veau. Entouré de ses parents Zanine et Zanzak et de sa sœur aînée Zozephine, l’animal n’a eu aucun mal à s’adapter face à son nouvel environnement. Pesant à sa naissance 35 kg, Zoval se nourrit exclusivement du lait maternel. Evans Gopal, responsable du département zoologique du parc, se réjouit que la naissance se soit passée sans anicroche. De plus, ajoute-t-il, Zovial est né en pleine Covid-19 et il a fallu que les soigneurs suivent de près l’évolution de gestation de Zanine en lui pourvoyant en suppléments de vitamines. Zovial vient s’ajouter à la liste de deux autres naissances de vaches créoles à Casela.

La particularité est que cette espèce est considérée comme rare et unique à Maurice. Jennifer Berthelot, Communication and Public Relation Executive, explique : « Cette espèce a été croisée avec d’autres espèces exotiques. Son patrimoine génétique a évolué sous nos tropiques pendant plusieurs siècles et l’espèce s’est adaptée aux conditions de l’île. En 1964, le pays comptait plus de 30 000 individus de cette race. Aujourd’hui, sa population ne compte pas plus d’une cinquantaine d’individus.

Les vaches créoles ont une capacité de production plus élevée que d’autres races de vaches et résistent mieux aux maladies, aux parasites et aux conditions de chaleurs ou de sécheresses. Aujourd’hui, chaque naissance de ce type est considérée comme une aubaine pour Casela Nature Parks. »