Mairie de Curepipe

Environ Rs 90 millions appartenant à la municipalité de Curepipe sont bloquées à la Banyan Tree Bank, placée sous administration judiciaire depuis le début d’avril. Selon le maire de la ville de Curepipe, Hans Marguerite, cette somme représente un « fixed deposit » qui devait être utilisé pour le financement de divers projets dans la ville.

« La municipalité de Curepipe n’est pas la seule à avoir de l’argent dans cette banque. Il y a d’autres mairies qui ont investi dans la Banyan Tree Bank. La mairie de Curepipe a un “fixed deposit” de Rs 90 millions qui sont bloquées depuis avril dernier. Nous attendons toujours de récupérer notre argent », a déclaré le maire Hans Marguerite.

Selon ce dernier, cet argent devait être utilisé pour le financement des projets de développement dans la ville de Curepipe. « Ce ne sont ni de gros projets ni des projets de grande importance. L’indisponibilité de cet argent n’affecte en aucun cas les grands projets en cours dans la ville de Curepipe, à savoir la rénovation de l’hôtel de Ville ou encore les travaux municipaux dans le cadre du projet Metro Express », a-t-il précisé.

Et de faire ressortir que la mairie avait reçu une lettre du ministère des Finances, l’informant que l’argent investi à la Banyan Tree Bank serait remboursé. « Nous savons que l’argent nous sera remis. Nous ne faisons qu’attendre », a-t-il dit.