Le gouvernement a approuvé hier la décision que des travaux de protection côtière, d’aménagement paysager et d’infrastructures soient entrepris dans trois régions côtières du pays, soit à Petit-Sable, Bambous-Virieux, le long de la route côtière de Flacq, et à Mahébourg, sur un tronçon de 2,1 kilomètres.

La route côtière dans cette région est basse et le mur de soutènement en maçonnerie de pierre, du côté de la mer, a été miné à plusieurs endroits en raison de l’action des vagues et de l’affouillement. Les travaux proposés amélioreront également le potentiel socio-économique et récréatif de la région, notamment avec la création de plages de sable perchées et d’une piste cyclable.

Des travaux d’aménagement seront entrepris également sur un tronçon de 1,6 kilomètre de Bambous-Virieux à Anse-Jonchée, le long de la route côtière Flacq et à Mahébourg. Les travaux proposés comprennent également la création de plages de sable perchées et d’une piste cyclable. Finalement, des travaux de protection côtière seront entrepris sur un tronçon de 450 mètres au Bois-des-Amourettes, le long de la route côtière de Flacq et de Mahébourg.