Une marche de protestation du Kolektif Konversation Solider se tiendra le samedi 11 juillet à la Place d’Armes dans la capitale. Décision prise lors d’une assemblée entre plusieurs délégués syndicaux et formations politiques, ce samedi 13 juin à Beau-Bassin.

Ashok Subron, porte-parole, lance un appel à la mobilisation des citoyens pour rejoindre la cause. « Kondision lavi pa pe respekte. Padayachy gare à toi. Nou fer enn lapel nou pe desann lor sime, li pou tou dimounn ki anvi retourn bane drwa travayer ki finn konfiske sou Covid-19, ek kontan laliberte. C’est une manifestation de paix », indique-t-il.

Cette rencontre, sur toile de fond la contestation des lois Covid-19 (Miscellaneous) Act et la Quarantine Act, a aussi été l’occasion pour plusieurs membres de divers partis et mouvements d’apporter un avis sur la raison de ce mouvement et cette manifestation.