photo illustration

L’opération de rapatriement se poursuit. D’ici fin août, 1 400 personnes seront rapatriées à Maurice, indique-t-on au ministère des Affaires étrangères.

Neuf vols spéciaux ont été programmés afin de ramener ceux bloqués à l’étranger.

« Les ambassades et les missions s’activent à finaliser leur liste et à orienter les passagers vers des références pour les PCR tests et les points de convergence pour prendre les avions », précise un communiqué du ministère.

Depuis le mois de mars jusqu’à fin juillet, 30 vols ont été programmés et 4 000 personnes, incluant des croisiéristes, ont été inscrites sur la liste de rapatriement.