barrage routier covid

Depuis ce samedi, les Casernes centrales ont activé les numéros 213 4633, 203 1212 (1480/1481) en vue de faciliter l’entrée dans la zone rouge

La situation des personnes âgées, seules ou malades, dans la zone rouge, constituées des agglomérations dans les cir- conscriptions Nos 15, 16 et 17, devient de plus en plus difficile. Leurs proches ont protesté auprès des autorités et élus des circonscriptions 15 (La Caverne/Phoenix), 16 (Vacoas/Floréal), et 17 (Curepipe/ Midlands) que ces citoyens sont vulnérables et manquent aussi de nécessités de base, car ils ne peuvent sortir de chez

eux à cause des soucis de santé. De plus, leurs proches et « carers » avaient été re- foulés par des éléments de la Special Mo- bile Force (SMF) aux différents barrages contrôlés par la police.

Ces derniers pourront alors entrer temporairement dans la zone rouge et ressortir. « We are currently facing an extreme situation due to the spread of Covid-19 pandemic which has urged the authorities to seal off the constituencies mentioned above and which are under strict police control », indique un communiqué émis par la police.

Selon des informations disponibles, la police a laissé entrer et sortir de la zone rouge certains cas à titre exceptionnel ce samedi comme des personnes souhaitant se rendre dans des pharmacies.

Qui plus est, certains habitants de Midlands ont été autorisés à passer par La-Vigie pour se rendre à Curepipe, alors que ceux de Dubreuil ont pu emprunter la voie de Belle-Rive pour rejoindre la Ville Lumière. « Ce sont de rares cas où la police a autorisé ces personnes à passer des barrages. Il faut toutefois avoir une raison valable pour circuler dans la zone rouge », explique-t-on à la Central Division.