Le gymnase de Phœnix, sous la supervision du MSC, ne pourra être utilisé par le basket-ball ainsi que le handball

Jeudi dernier, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a donné le feu vert pour les sports collectifs. Ce qui a été une bonne nouvelle pour la majorité des sportifs. Néanmoins, le Mauritius Sports Council (MSC) interdit tout accès aux gymnases aux disciplines qui utilisent ce genre d’infrastructures.Un coup de massue pour les licenciés des fédérations de basket-ball, volley-ball et handball, qui ne pourront pas retrouver le chemin des entraînements d’aussitôt.

Dans le communiqué envoyé aux fédérations par le MSC, hormis les trois points dédiés aux règlements sanitaires à respecter dans les infrastructures gérées par cette institution, il est égale- ment écrit que « all “ports Collectifs”will not be allowed inside gymnasia managed by the Mauritius Sports Council ». Un scénario assez cocasse suite à l’annonce du Premier ministre.

De ce fait, les basketteurs, volleyeurs et handballeurs sont une nouvelle fois mis sur la touche. Le président de la Fédération mauricienne de handball, Ludovic Carré, fait ressortir qu’à l’annonce du Premier ministre, « on avait tous le sourire aux lèvres, mais ensuite le MSC nous a envoyé ce communiqué. En ce qu’il s’agit des règlements sanitaires, ce ne sera pas si compliqué pour nous afin de les faire respecter et on avait déjà établi un plan à ce sujet. Mais pourquoi privilégier les sports collectifs en extérieur alors ? »se demande-t-il.Il est bon de noter que la saison de handball devrait débuter fin juillet si le MSC donne son feu vert.

Pour Fayzal Bhundun, président de la Fédération mauricienne de volley-ball, « il y a une incompréhension totale. Si les sports collectifs doivent reprendre le 1er juillet, pourquoi pas nous ? Il y a un autre problème, le gymnase Pandit Sahadeo a été converti en un centre de vaccination pour la Covid-19. Ce qui nous laisse des interrogations à ce sujet. » Alors que la Fédération mauricienne de basket a annulé de manière définitive son championnat 2021, elle souhaite organiser la Coupe de la République qui, après ce tournoi, lancera la saison 2022.