Des « actions concrètes » seront entreprises pour les « genuine cases » parmi les squatteurs de Pointe-aux-Sables, a indiqué le père Mongelard dans un communiqué émis cette après-midi.

Depuis ce mercredi 27 mai a été menée une enquête de terrain faisant suite à une consultation entre le père Mongelard, le ministre du Logement Steven Obeegadoo et le CEO de la NHDC, Gilbert L’Entêté.

Cette enquête a pour objectif d’identifier les « genuine cases » parmi les squatteurs afin que des actions concrètes puissent être entreprises.

Le père Mongelard fait toutefois appel à ceux qui profitent de la situation de s’en aller d’eux-mêmes.

« Nous souhaitons régulariser cette situation illégale, sans passe-droit et au nom de la justice sociale. Nous demandons au gouvernement, à travers le ministre de tutelle, de reconsidérer cette situation, sur une base humanitaire, afin de nous accorder un délai raisonnable avant de procéder à la destruction des maisons et de mettre ces familles à la rue », peut-on lire dans le communiqué.