S’il était Premier ministre à la place de Pravind Jugnauth, il aurait obtenu le rapport complet de la Banque africaine de développement sur le St-Louis Gate. Et ce, en 24h.

C’est ce qu’a avancé le leader du PTr Navin Ramgoolam à la sortie du bureau politique du parti, ce vendredi 3 juillet.

« Donn mwa plas Premye minis-la, an 24h mo amenn rapor-la ou bien mo sanz mo nom », a-t-il déclaré.

Pour le leader des rouges, le gouvernement de Pravind Jugnauth fait tout un « show« , soutenant que le scandale entourant la centrale thermique de St-Louis finira par un cover-up.

Navin Ragoolam a affirmé ne pas comprendre comment le Premier ministre d’alors, soit Anerood Jugnauth, ne soit aucunement au courant qu’un certificat d’urgence avait été signé par Ivan Collendavelloo par rapport à un contrat de Rs 4,3 milliards.

Navin Ramgoolam dit également s’interroger sur le rôle qu’a joué Anerood Jugnauth dans cette affaire.

L’ex-Premier ministre a indiqué que tous les partis de l’opposition se rencontreront dans les jours qui viennent pour discuter de la marche à suivre pour une « vraie protestation« .